Chrysler Stratus Cabriolet 2.5 V6 163 cv

Aller en bas

Chrysler Stratus Cabriolet 2.5 V6 163 cv

Message par Jean-Fi le Ven 17 Mai - 4:17

Voiture essayée:
Chrysler Stratus Cabriolet 2.5 V6 163 cv
1ère immatriculation en juillet 1996

Essayeur: Ringobis

L'essayeur possède le véhicule depuis novembre 2010.
Kilométrage: 142.000 kms
Parcourus: 2.000 kms



Habitabilité et esthétique

Après avoir eu un cabriolet Cadillac Eldorado Biarritz 1984 en motorisation 4 litres (modèle très rare en Europe) et l'avoir vendu il y a 10 ans, j'ai recherché un cabriolet quatre places d'un certain standing, mais à "prix d'ami". Je viens d'acheter un Stratus 1996 en V6 2,5 en boîte auto quatre rapports, bien sûr, les boites "méca" étant pour moi révolues depuis longtemps. Dès l'abord, je vous conseille de vous asseoir à l'arrière. Vous constaterez que l'espace est plutôt généreux - autant, sinon plus que dans ma Cadillac de 5,25 m, alors que ma Stratus mesure 4,90 m. Les places avant sont également accueillantes avec un recul suffisant. Le coffre est dans une bonne moyenne - 450 litres - pour la catégorie. La modularité est moyenne. On déplore l'absence de mémoire de réglage du dossier conducteur. Le réglage électrique du siège conducteur est relativement intuitif. De petits rangements astucieux - range-pièces-de-monnaie, cavités à gobelets et coffre "range-tout" dans l'accoudoir avant, facilitent la vie à bord. Enfin, les éclairages intérieurs sont bien vus. Les pare-soleil comportent des miroirs de courtoisie éclairés. La capote, après déverrouillage manuel aisé, s'ouvre et se ferme électriquement, boite en position "P", relativement rapidement.
La lunette arrière, dégivrante, est en verre. Attention: capote refermée, la visibilité arrière est nulle ! Les angles morts sont même dangereux. J'ai personnellement heurté violemment une borne en ciment avec mon pare-chocs en manœuvrant devant un garage, alors que mes pare-chocs venaient juste d'être refaits et repeints ! Je n'avais rien vu venir ! A ce sujet, une mise en garde: à l'instar de trop de voitures "modernes", les pare-chocs de la Stratus décapotable sont très exposés et très vulnérables. Il faudrait des pare-chocs pour les pare-chocs ! Personnellement, après avoir refait repeindre ce satané pare-chocs arrière, je l'ai relativement protégé, comme celui de l'avant avec des caoutchoucs adhésifs gris clair, qui se marient bien avec la couleur gris/mauve clair de la voiture. On ne dira jamais assez combien ces pare-chocs peints et vernis, très fragiles, particulièrement exposés aux petits chocs des stationnements et aux rayures n'ont de pare-chocs que le nom et font la fortune des ateliers des carrossiers, pour peu que votre voiture circule - et donc se gare - régulièrement en ville ! A moins de n'avoir que faire de leur aspect, ce qui n'est généralement pas le cas des amoureux des voitures que nous sommes probablement tous...







Performances et agrément moteur

Un moteur de 163 chevaux d'origine Mitsubishi. Une puissance fiscale de 13 CV. Un V6 2,5 litres. Une boîte auto 4 rapports "classique". Un poids assez mesuré d'environ 1,6 tonne. Voilà les paramètres de base.

A l'usage, en comparant avec notamment un Jaguar XJ 40 4 l, je constate, une nervosité réelle associée à une très agréable souplesse moteur. On sent une puissance bien linéaire et très onctueuse bien servie par une très bonne boîte auto, sans à-coups, qui se fait totalement oublier. C'est tout ce que l'on demande à ce genre de voiture et elle vous en donne - pour peu que vous ne l'ayez pas payée trop cher - pour votre argent. Cerise sur le gâteau: le silence est royal ! Genre TGV, à peine perturbé par quelques sifflements de vent qui arrivent à se faufiler sous la capote. Le bon étagement de la boîte rend inutile la recherche d'un modèle "Quickshift" postérieur à 1996, car les impulsions latérales du levier favorisent une surconsommation et peuvent occasionner des "a-coups" parfaitement gommés sur la boîte auto classique.

Consommation

Au chapitre sensible de la consommation, une constatation s'impose: vous n'êtes pas dans une Passat TDI à l'appétit d'oiseau mais au bruit de taxi genre Peugeot 404. Vous n'êtes pas non plus dans une Oldsmobile ou une Cad des années '80 qui oscille entre 17 et 26 l/100 km. Vous êtes dans une auto à la mécanique plutôt noble: V6 à injection multipoint au bruit modéré et flatteur au démarrage comme sur la route et vous consommerez du 95 - non, E10 si possible. Normalement, entre 9 et 11,5 litres sur route et autoroute, autour de 110/120 km/h. Evitez autant que possible les embouteillages citadins. Elle n'aime pas. Sa conso montera jusqu'à 15/16 litres et sa température montera aussi. A ce sujet, surveillez le vase d'expansion: dans certaines conditions, il peut se vider sans préavis si vous ne le vérifiez pas régulièrement. En résumé, mettez le cruise control sur 110, roulez cool et profitez des ciels étoilés ou ensoleillés. Tout devrait se passer très agréablement, avec une dépense en carburant raisonnable pour la catégorie et une autonomie très suffisante.

Confort - Equipement

La suspension à géométrie moderne-multi-bras à l'arrière et pseudo Mc Pherson à l'avant ménage les occupants. Elle n'est ni trop souple, ni trop ferme. Juste bien dosée à mon goût. Le véhicule ne prend pas trop de roulis en virage et gomme généralement bien les aspérités de la route. Ceci dans un bruit de roulement modéré et une absorption des chocs au son mat rassurant. Les très mauvaises routes secondaires sont moins bien tolérées. On se balance plus qu'à bord d'une C5 Citroën mais on est mieux porté que dans une Opel Insigna. Dans une bonne moyenne, dirons-nous.
Précise et neutre:
Direction précise. Comportement neutre. Bonne tenue de route. Pas de flou au point milieu. La tenue de route est rassurante. Plus à l'européenne qu'à l'américaine. On ne se fait pas peur au volant. C'est une traction avant au caractère neutre et plutôt docile. Direction bien assistée, reposante et précise à la fois. Au chapitre des équipements de confort et de sécurité, il ne manque pas grand-chose. Pas d'ASR - on ne le connaissait pas entre 1996 et 2000 -, mais un freinage ABS correct et progressif, des airbags où il faut et des aides électroniques de confort "à l'américaine". Avec une bonne clim manuelle, de multiples réglages du siège conducteur et de petites attentions assez "haut de gamme". Les sièges sont bien dessinés. Ils maintiennent correctement le dos et leur relative fermeté autorise, lorsqu'ils sont bien réglés, des voyages sans fatigue.

Finition trop légère:
La finition n'est en revanche pas vraiment à la hauteur des autres prestations. Faux bois façon Ford, plastiques durs et cuirs trop fragiles. Dommage. Le look intérieur est pourtant réussi. Lignes douces et féminines, rangements astucieux, boîtes à gants éclairées, tout comme les tranches de portières... Bonne ergonomie pour les commandes de régulateur de vitesse au volant (un équipement indispensable si l'on veut conserver son permis sans quitter la route des yeux et en gardant l'esprit tranquille). Très bonne radio, mêlant les antiques - mais délicieusement rétros - K7 audio aux CD avec chargeur dans le coffre. Pas de MP3 ni de GPS. Tant pis.

Sécurité

Bonne tenue de route, même sous la pluie. Freinage correct sans plus. Nous ne sommes pas dans une Porsche 911, loin s'en faut ! En revanche, reprises flatteuses autorisant des dépassements rapides. Bonne visibilité avant et très médiocre à l'arrière, capote fermée. Très bons désembuages et chauffages à l'avant comme à l'arrière. Très bonne position de conduite. Nombreux réglages.

Le budget d'entretien est variable selon que l'on confie la voiture à Chrysler - hors de prix pour nombre de pièces et de prestations - où à un garagiste non concessionnaire. Certaines particularités irritent: ne cherchez pas la batterie, elle est invisible ! Dissimulée derrière le passage de roue avant gauche, elle nécessite un remplacement chez Chrysler et un modèle... Chrysler. Donc, très cher. Merci les Américains ! Ne cassez pas un phare avant - à l'éclairage très moyen sinon insuffisant... Son remplacement vous coûtera très cher. Bref, si vous en trouvez une en bon état sur le marché de l'occasion, entre 4000 et 7000 euros, je vous conseille l'achat dans la mesure où vous avez envie de vous faire plaisir sans vous ruiner tout en "tapant" dans un haut de gamme statutaire, qui "en jette" si elle est bien entretenue et dort en garage. Elle vous donnera beaucoup de satisfaction pour un prix d'achat modéré, très au dessous des tarifs des allemandes souvent surcotées, parfois décevantes à l'usage et également moins chère que les hauts de gamme français moins exotiques et aussi beaucoup moins sexys. En revanche, si vous privilégiez l'économie d'utilisation quotidienne et les longues distances genre economy run, passez votre chemin. La Stratus cab V6 n'est pas pour vous. C'est une question de feeling et de style de vie, en somme. Comme disent les fab two français: "c'est vous qui voyez !".

Qualité

En résumé:
- qualité perçue extérieure: 8/10
- qualité perçue intérieure: 6/10
- résistance à l'usure et à la corrosion extérieure: 8/10
- résistance à l'usure intérieure: 5/10

Points faibles: Fragilité des cuirs. Mauvaise qualité du revêtement du volant qui s'use prématurément. Fixation trop légère des accoudoirs de portières. Faiblesse chronique du vérin de coffre arrière. Pare-chocs trop exposés et fragiles, surtout à l'avant. Refroidissement à surveiller. Niveau du vase d'expansion et température.

Conclusion

Très agréable cabriolet au bon aérodynamisme (0,34) et à la ligne élancée et flatteuse. Bonnes sensations routières. Silence feutré. Vrai confort intérieur.

Les Plus

- Rapport agrément/prix
- Confort de roulement
- Belle habitabilité

Les Moins

- Très mauvaise visibilité arrière
- Finition trop légère
- Entretien Chrysler "obligé" coûteux


Toutes les informations reproduites dans cet essai (texte et photos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Essauto ou leurs propriétaires respectifs.

Jean-Fi
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://totalwhisky.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum